DESIGNED BY MIXWEBTEMPLATES

Qu'est-ce que la Médecine Traditionnelle Japonaise ?

Bien qu'il soit indiscutable que la Médecine Traditionnelle Chinoise soit à l'origine de la Médecine Traditionnelle Japonaise, ce serait cependant une grande erreur que de limiter la Médecine Traditionnelle Japonaise à une "copie" de la médecine chinoise. Ce serait nier quelques siècles d'évolution, d'histoire et d'échanges...

Comme dans bien d'autres domaines, le Japon en s'inspirant, parfois jusqu'à la copie, des inventions venues du continent asiatique a la plupart du temps su sublimer et élever au rang d'Art ce que leurs contemporains orientaux leur avaient apporté. C'est le cas de la cérémonie du Thé, des arts martiaux, de la calligraphie, du théâtre... et de la médecine traditionnelle...

Pour ce qui concerne la Médecine Traditionnelle Japonaise, bien que puisant sa source dans la MTC, elle fut influencer, dès son arrivée sur les iles japonaises, par les multiples influences politiques (les relations avec la Chine ont été des plus tumultueuses), les échanges commerciaux avec l'Europe (La Hollande et le Portugal, notamment)...

La Médecine Traditionnelle Chinoise arrivée au Japon au 6ème siècle a évolué de façon conséquente et constitue depuis au moins 4 siècles une discipline de la Médecine Traditionnelle Orientale à part entière tant par les techniques utilisées que par les théories qui soutiennent la technique...

Comme dans les Médecines Traditionnelles Orientales, nous retrouvons 4 grandes catégories de techniques qui peuvent être utilisées seules ou associées entre-elles, selon les praticiens et selon les patients... 

  • Techniques manuelles japonaises : Anma, Shiatsu, Seitai
  • Techniques d'acupuncture japonaise : Sesshoku-shin (acupuncture de contact), Hiffu-shin (acupuncture cutanée), Chi-shin (aiguille retenue), Tan-shin (aiguille insérée), Jaku-taku (technique de picorage), Da-shin (acupuncture avec un maillet), Kyutoshin (association acupuncture et moxa), shonishin (acupuncture pédiatrique)...
  • Techniques de moxibustion japonaise : Onkyu, Kakubutsukyu, Tonetsukyu, Fukayakyu...
  • Pharmacopée japonaise (phytothérapie) : Il est très difficile de trouver les traitements à base de plantes qui permettent d'exercer cette discipline en France... Il est beaucoup plus facile de travailler avec la phytothérapie chinoise que quelques laboratoires fabriquent...

 

TOP